• MEMORIES

    Le cerveau et toute sa grande mémoire,

    C'est vraiment une sacrée belle histoire,

    C'est un peu comme un ordinateur,

    Qui enregistre tout, bonheur et malheur,

    Qui dispatche toutes les informations,

    Comme dans un magasin, dans des rayons !

    Notre cerveau est composé de divers compartiments,

    Où sont rangés, de notre vie, les divers éléments !

    On peut les sortir, les sélectionner, les trier,

    Comme avec les tiroirs, les armoires que l'on veut ranger !

    C'est un support d'enregistrement, un disque dur,

    Et on l'utilise pour se faire parfois une petite cure !

    Il y en a des souvenirs et des pensées dedans,

    Depuis qu'on est tout p'tit jusqu'au vieillissement !

    Toute cette mémoire garde ses petits secrets,

    Que personne, ni rien, ne peut venir voler !

    Et si encore, on pouvait par certains grands moyens,

    La prendre, la violer, alors, on ne serait plus rien !

    La mémoire garde tant de choses et de souvenirs,

    Des bons, des mauvais, çà fait pleurer ou rire !

    C'est finalement ce qui nous rend plus humain,

    Que les robots que nous avons chez nous, en commun !

    On peut aussi la perdre, et là, c'est dramatique,

    On n'est plus personne, et c'est ce qui est tragique,

    Il faut tout réapprendre, et ce n'est pas facile,

    La mémoire est absente, elle a filé, elle se défile !

    Tout ce qui fait l'humain, ici n'existe plus,

    On se retrouve perdu, petit, et on se sent nu !

    On refait l'apprentissage comme pour des enfants,

    On mémorise, on essaye avec cœur, quel cheminement !

    On repart à zéro, le sentier est long à gravir,

    On passe par divers échelons, on fait tout pour réussir !

    On s'accroche, on se maintient toujours à flot,

    Comme un naufragé voulant à tout prix sauver sa peau !

    Et quand la victoire de la mémoire est revenue,

    Alors, on a gagné la guerre, on ne se sent plus exclu !

    On dit que c'est les vieux qui perdent la mémoire,

    Mais pas tous, certains en ont une belle, il faut voir,

    Comment ils aiment vous raconter tout leur passé,

    Avec la nostalgie de leurs plus belles années !

    Ils sont même passionnés, ils livrent leurs secrets,

    Ils en ont vu et vécu des choses qu'ils désirent partager !

    Une chanson affirme : J'ai la mémoire qui flanche,

    J' me souviens plus très bien,... et un processus s'enclenche,

    Celui de la perte de soi, de ce qui fait la mémoire,

    Et peu à peu, alors, se creuse un gigantesque trou noir !

    On dit aussi qu'on n'utilise que dix pour cent de notre cerveau,

    Alors, avec le tout, on verrait le monde sous un jour nouveau !

    Certaines personnes ont une mémorisation phénoménale,

    On les nomme génies, surdoués, pas tout-à-fait normales !

    Pourtant, elles sont humaines, tout comme vous et moi,

    Car elles n'ont pas demandées à être dans ces cas-là !

    La mémoire s'entretiens, il faut la faire travailler,

    Sinon, soi-même, on a vite fait, parfois, de s'oublier !

    Mémories, souvenirs, pensées,... çà rythme notre vie,

    A chaque instant, non, ne pas sombrer dans l'oubli !

    C'est comme un patrimoine personnel qu'il faut entretenir,

    Et quand la mémoire reste, on garde les bons souvenirs,

    Les pleurs, eux, sont relégués dans une sorte de tiroir,

    Ils nous ont fait trop mal, on ne veut plus les voir !

    Et la vie peut être belle si on sait encore rire,

    De tout, de rien, grâce à la mémoire, on peut encore sourire !

    Lire la suite...

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique