• VOUS PRENDREZ BIEN UN P’TIT DESSERT

    A la SAINT-HONORÉ ?

    Une RELIGIEUSE,

    Coiffée d’un CORNET,

    D’origine TROPÉZIENNE,

    Un peu TARTE,

    Répondant au prénom de MADELEINE,

    Était habillé de CRÊPE,

    Et protégeait sa longue TRESSE,

    Avec une sorte de CHARLOTTE !

    Elle portait, à ses pieds, des CHAUSSONS,

    Et à son nez, des LUNETTES,

    Et s’emmêlait souvent les NOUGATS !

    Elle fumait des CIGARETTES,

    Russes, de préférence,

    Et se faisait de l’air avec un ÉVENTAIL !

    En un ÉCLAIR,

    Elle eu de la JALOUSIE,

    Pendant un OPÉRA,

    Pour un chef MIRLITON,

    CHINOIS,

    Qui se couvrait la tête d’une GALETE,

    Et avait une sacrée BRIOCHE !

    Il vivait en SUISSE,

    Sur une ÎLE FLOTTANTE,

    Avec une GÉNOISE,

    Tout près de la FORÊT-NOIRE !

    Là-bas, les arbres étaient coupés en BÛCHES,

    Puis, on les rabattait en MILLEFEUILLE,

    Pour en faire des ALLUMETES,

    En QUATRE-QUART de temps !

    Cette femme se disait DUCHESSE,

    Habitant CHAMBORD,

    Un bien MERVEILLEUX,

    PALET,

    Avec une belle façade SABLÉ,

    Et recouvert de TUILES,

    Comme le sont les châteaux BAVAROIS !

    Dans le jardin, poussaient des PALMIERS,

    Qui donnaient des sortes de GLANDS !

    Ces arbres étaient entourés de ROCHERS,

    Eux-mêmes recouverts de MOUSSE,

    Blanche comme la CHANTILLY !

    En voyant cela, on en restait BABA,

    Comme des ronds de FLAN,

    Tellement c’était très CHOU,

    Et pour un peintre, vraiment trop CROQUANT !

    La gardienne de ce lieu, une AUMÔNIÈRE,

    Portant des OREILLETTES,

    Avait un air FONDANT,

    Et un peu MOËLLEUX !

    Son invité, un ORANAIS,

    Une sorte de MENDIANT,

    Tirait une LANGE DE CHAT,

    CANNELÉ,

    En CROISSANT,

    Et avait un air BOUDOIR !

    Pour cela, elle lui aurait mis un MACARON,

    Sur sa tranche de CAKE,

    De couleur CRÈME BRULÉE !

    Ce personnage buvait du PASTIS,

    Et du café MOKA,

    Avec le SACRISTAIN du village,

    Qui aimait dire qu’il se BEIGNET,

    Près d’un FAR BRETON !

    Tous deux, à la télé, regardait un AFRICAIN,

    CONGOLAIS,

    Qui SOUFFLÉ énormément,

    Pendant le tour de France de cyclisme,

    Et particulièrement le PARIS-BREST !

    Vous préparer ce menu a été du gâteau,

    J’espère que vous avez trouvé cela bon et beau !

    Je termine donc ici un sacré régime de douceurs,

    Qui vous feront prendre quelques rondeurs !

    Je vous invite à déguster avec saveur,

    Et aussi de bonheur, ces morceaux de couleurs !

    Lire la suite...

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique